• Français
  • English
  • Español

Prépa Université : interview d'Izabela

Campus langues sur tweeter Campuslanges sur facebook

Interview d'Izabela, professeur de Prépa Université à la Défense.

Bonjour Izabela ! Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour ! Je suis Izabela, professeur de Prépa Université à CAMPUS LANGUES. Je suis docteure en didactique des langues et des cultures à la Sorbonne. J’enseigne le français depuis 15 ans sous ses différentes formes : FLE, FLI, FOS et désormais FOU - Français sous les Objectifs Universitaires.

En quoi consistent les cours de Préparation Université ?

Les cours de préparation à l’université servent à acquérir une méthodologie des travaux académiques en France. Il s’agit d’une assimilation progressive de la méthode pour différents types de travaux écrits (résumé, commentaire, synthèse) et oraux. Mon programme de cours s’appuie sur l’acquisition de cette méthode, car c’est elle qui manque aux étudiants étrangers.

Quelles sont les exigences pour intégrer les universités françaises ?

Les étudiants étrangers doivent avoir le niveau du baccalauréat français. En français, cela veut dire qu’ils doivent savoir rédiger un texte type : introduction, présentation du thème, problématique, développement et conclusion. Quel que soit l’exercice demandé, la forme s’articule autour de cette méthode. De plus, les universités exigent souvent un diplôme DELF ou DALF, surtout pour les étudiants qui ne viennent pas de l’Union Européenne. Je les y prépare donc pendant les cours.

Quels sont les objectifs du cours ?

L’objectif principal c’est l’explication et l’acquisition de la méthode. Ensuite, je l’illustre au travers d’exemples. Puis, les étudiants appliquent la théorie grâce à des exercices. Je leur apporte également des outils d’argumentation, comme les marqueurs de discours oral et écrit.

Sur quels sujets / quels types de documents travaillez-vous en cours ?

J’utilise surtout des documents authentiques (interviews, émissions de radio, programmes télévisés,…). Les thèmes abordés sont variés : civilisation, histoire, culture, sujets d’actualité. Je propose également des dictées à partir de textes littéraires.

Travaillez-vous l’oral ? Comment faites-vous pour aider les étudiants à se sentir plus à l’aise ?

Tout d’abord, on travaille la méthode d’un exposé oral : je leur explique la théorie puis on passe à la pratique. Chaque étudiant choisit un thème qui lui plaît pour une présentation de 10-15 minutes. Ils ont une semaine pour la préparer et peuvent s’aider des supports de leur choix. Je les accompagne dans cette préparation, les encourage, leur propose de me montrer leurs plans intermédiaires. Il s’agit pour moi de contrôler le respect de la méthode ainsi que la prise de parole elle-même. Ces entraînements leur permettent d’apprendre la méthodologie et de se sentir plus à l’aise. Bientôt, nous commencerons à faire des débats en cours.

Comment se déroule un cours type ?

Un cours se déroule généralement en deux temps. D’abord, je présente la méthodologie et les étudiants l’appliquent grâce à des exercices. Ensuite, dans un deuxième temps, je leur propose de revoir des acquis grammaticaux et linguistiques.

Préparez-vous également le DELF, le DALF, le TCF ?

Préparer les tests et les examens de langue française sont des objectifs intermédiaires, puisque beaucoup d’étudiants en ont besoin pour intégrer une université. Pour cela, j’utilise des annales, des livres et des documents spécifiques. On s’entraîne en cours sur des exercices de type DELF et DALF.

Comment faites-vous pour accompagner vos étudiants vers la réussite ?

Pour motiver mes étudiants, je leur propose souvent de corriger leurs devoirs chez eux ou de faire des exercices supplémentaires. Cela leur permet de progresser plus vite et de gagner des points. L’apprentissage du français a lieu tout le temps. La culture, la civilisation, les sorties, les expositions… tout cela c’est aussi de l’apprentissage !

Avez-vous des conseils à donner à tous nos étudiants ?

Il faut être curieux face à la langue. La langue française vit parce qu’on la parle : elle vit donc aussi grâce à vous ! Je vous conseille d’aller aux ateliers de CAMPUS LANGUES. Par exemple les ateliers de vocabulaire, d'écriture créative, d'histoire de France – ils permettent tous d’apprendre le français. Soyez illimités dans votre apprentissage, pratiquez le français à volonté. Enfin, il faut oser se lancer. Ce n’est pas grave si vous parlez mal ou si vous faites des fautes, parce que c’est ça une langue vivante.

Campus langues sur tweeter Campuslanges sur facebook